POST_VINSTA LA_VIGNE_AU_PRINTEMPS

La vigne en quatre saisons

Le calendrier de la vigne 📅

 

La vigne en hiver ❄️

vigne en hiver

De novembre à mars, la vigne entre en repos hivernal, appelé aussi la dormance 😴 La plante va économiser son énergie afin de résister au froid. Elle va concentrer sa sève dans ses racines, parties vitales de la vigne.

Le viticulteur va pouvoir tailler le bois, plus facile à rompre. La taille est nécessaire car la vigne est une liane qui pousse continuellement, elle doit donc être taillée pour produire plus de fruits que de bois. Une vigne non taillée donnera beaucoup de raisins mais petits et acides. Cette opération est délicate et souvent manuelle ✂️ Plus la taille est tôt, plus l’éclosion des bourgeons sera précoce et ils auront le risque de geler. Les sarments coupés sont ensuite ramassés et brulés.

Pour croître et produire des raisins, la vigne puise ses ressources dans le sol. Il est donc nécessaire de l’entretenir et de veiller à son bon équilibre. L’entretien des sols passe par le labour, qui sert à les aérer et les décompacter et l’élimination des mauvaises herbes ⛏ Le travail des sols est complexe et propre à chaque vigneron et chaque terroir.

À l’arrivée du printemps, les températures augmentent et la vigne s’active. La sève remonte dans les extrémités des sarments taillés. En taillant, les viticulteurs laissent des plaies qui n’ont pas encore cicatrisé. C’est pourquoi, les vignes « pleurent », la sève goutte à ce niveau-là 💧

 

La vigne au printemps 🌱

vigne au printemps

De mars à juin, les travaux sont nombreux dans les vignes et la météo pendant cette période-là est cruciale !

Les degrés montent, les jours s’allongent et le débourrement va avoir lieu dans les vignes. Les bourgeons apparaissent suivis des premières feuilles. La date de débourrement dépend des cépages (précoces ou tardifs). Lors de cette période, la vigne est particulièrement fragile, il faut faire attention aux gelées, aux maladies et autres attaques de ravageurs.

Afin de canaliser la végétation et d’assurer le bon mûrissement des futurs raisins, les viticulteurs pratiquent le palissage. Variant en fonction de la taille des vignes choisie, le palissage a pour objectif de soutenir la végétation en assurant l’aération des raisins et une exposition idéale pour leur bon développement ☀️ Cette opération facilite aussi le travail dans les vignes et, pour plus tard, les vendanges.

En juin, c’est le début de la floraison, la pollinisation et la fécondation de la fleur se passent. Les bonnes conditions climatiques sont primordiales pour le bon développement des fleurs. La qualité de la floraison renseigne ainsi le viticulteur sur le volume de la prochaine récolte. Arrive quelques jours après la nouaison, c’est la transformation de la fleur en fruit et on pourra commencer à voir les baies se former 🍇

C’est le bon moment pour se prévoir une visite dans les vignes 😊